SR-BOAT.COM
27 Juillet 2021 à 10:26:45 *
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
 
Pages: [1]
  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: WAKEBOARD ; choisir une planche de wake  (Lu 7014 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
ski wake
Modérateur Global
Membre Héroïque
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 1020


Michel - 75 ( ben Oui il en faut ! ... )
Chrome 92.0.4515.107
Win 64

Voir le profil WWW
« le: 16 Avril 2017 à 19:00:42 »

Si j'osais, ..  je dirais que pour le choix d' un Wake on est à la fois
- chez les vendeurs de bagnoles
- dans un magasin de mode

je m' explique ....

Comme pour les voiture ( encore plus " dans le temps " qu' aujourd'hui   Tire la langue ) ...
vous trouverez toujours des gens pour vous dire que la marque " X " est bien meilleure que la marque " Z ".
Un peu comme si vous compariez une 208 Peugeot et une BMW serie 7  Grimaçant

Une planche de débutant ( avec Chausses ) se trouve entre 250 et 300 €  ( disons que ce sera une "TWINGO" )
 alors qu' en parallèle vous pourrez aussi trouver une planche "NUE" ( sans chausses ) à 8oo ou 1ooo €  aa (
rajouter de 3oo à 6oo pour les chausses  Clin d'oeil ) ;
là, ...  on sera plus près de la Mac Laren F1  que de la Twingo ....  Souriant

Bref dans chaque marque il y a une gamme dans laquelle il vous faudra choisir "votre" board.

A propos de choix, définissez bien l'usage majoritaire de votre planche.
Il existe en effet aujourd'hui des planches conçues pour un usage "Téléski / Wake Park" ( dites planches pour "cable" ) et....
 d'autres plus adaptées avec un usage bateau.

Si je voulais caricaturer je dirais qu' une planche pour "Téléski" est sans aileron / dérive, ou que ceux -ci sont d'une taille très réduite ( normal il faut qu'ils ne soient pas un handicap / source de problème pour le rider qui va évoluer sur des "modules" ... ) .

Ne vous faites pas "piéger" par un vendeur qui ne pratique qu' en Wake Park derrière un téléski,  et, ...
qui va vouloir vous vendre une planche dite de "cable" alors que vous ne ferez que du bateau  Lèvres scellées
  ( cas vécu  Triste Fâché )

Il y a évidemment des marques plus orientées "entrée de gamme" jusque vers le milieu de gamme.
D' autres seront plus centrées milieu de gamme, quand d' autres, ... enfin seront plus dans le haut de gamme ...

Cela n'étonnera personne, j' imagine, si je vous dis que les marques premier prix sont fabriquées en ... Chine ...  Tire la langue
Cela dit, certaines marques qui font construire leurs planches aux USA ou ailleurs se fournissent en .. Chine , pour leurs chausses / gilets ou encore cordes  Bisou ....

les marques ne manquent pas ... ( avec notamment par ordre alphabétique )
DEVOCEAN, HYPERLITE, JOBE, LIQUID FORCE, O'BRIEN, RONIX, SLINGSHOT,   etc ....

Après avoir abordé l' aspect de "similitude avec le monde de la " bagnole "",  Je parlais plus haut de l' aspect "magasin de mode" ....
Il faut savoir que tous les ans ou tous les 2 ans , les memes modèles changent de look ....
Et pour certains riders ( du genre "fashion victimGrimaçant  , ..
il serait impensable de rider avec le modèle de l' an passé ou d' il y a 2 ans ..... Fâché

Si on peut regretter que certains acheteurs déterminent leur choix de planche d' abord en fonction de la déco
( sans se préoccuper de la forme de la planche et de sa face interne   Pleurs Indéci ) ,
il y a dans le monde de la "glisse" certains "codes" auxquels certains riders se soumettent  Tire la langue

Cela dit, ça permet aux petits malins  [ qui n'en ont rien faire de rider sur une modele neuf d'il y a 2 ans ] ...
de faire de bonnes affaires en achetant des modèles "déclassés"  Tire la langue .

La longueur de la planche à son importance qui déterminera sa portance ; j' ai par exemple trouvé ce tableau
Longueur planche     et  Poids  maxi du  pratiquant     
121 cm                            48 Kgs
128 cm                            58 kgs
131 cm                            70 kgs
133 cm                            75 kgs
136 cm                            86 kgs
138 cm                            95 kgs
140 cm                          100 kgs

Cela dit, les fournisseurs sérieux indiquent un poids mini / maxi pour chaque planche

Par exemple pour la gamme 2017 O BRIEN, voir ci-dessous les infos données



Vous pouvez donc constater que pour une même longueur de planche ( exprimée en cm ) ,
la gamme de poids supportable pour laquelle elle a été conçue, ...  peut varier

Il est sur
a) qu' avec une planche "courte" , il sera plus facile de faire des rotations
b) qu' avec une planche "longue", il sera plus facile des saut "horizontaux" ( au dessus du sillage ) .

donc ,
avec une planche "courte", vous aurez moins de précisions dans le "pilotage"
avec une planche "longue" celle-ci sera "mieux guidée" dans sa trajectoire rectiligne.

Cela dit, ...  ne regarder que la longueur de la planche pour l' adapter à son poids est à mon avis une erreur  Indéci .
Puisque si la portance de ladite planche est fonction de sa surface d'appui au contact de l' eau, la vitesse de traction aura également son importance

Autrement dit, en prenant une planche plus "longue" que la longueur théorique indiquée ci-dessus permettra au bateau d'aller moins vite ( ce qui va "sécuriser" les débutants qui peuvent angoisser dans le cas d'une vitesse qui leur semble trop élevée ... ).

Perso dans mon club , la taille de nos planches pour adultes varie de 137 à 141 cm.
Nous avons aussi trois plus petites planches de Wake
- en 133 cm destinée pour un adulte "léger"
- en 125 cm pour des ados
- en 118 cm pour de jeunes enfants aux environs de 7/8 ans


Cela dit certaines planches de 137 cm peuvent avoir bien plus de portance qu' une 140.

Comme en bateau , la "longueur hors tout" peut etre bien différente de la longueur à la flottaison.
Dans le cas de la planche, il faut regarder la forme des extrémités est , .. certaines plus "arrondies"



ci-dessus, vue de ... dessus  Clin d'oeil

ci dessous vue de ... dessous  Tire la langue




auront moins de portance que des formes plus " carrées ".



ci-dessus, vue de ... dessus  Clin d'oeil

ci dessous vue de ... dessous  Tire la langue



Penchons-nous maintenant sur la face cachée de la planche ... et plus particulièrement sur les ailerons et dérives.

Pour faire simple, vous pouvez avoir globalement 3 possibilités

a) 1 simple dérive ( vissée ) à chaque extrémité



ci-dessus la face inférieure d'une planche ( excusez moi , elle est encore sous son emballage et ses protections  Tire la langue )

ci-dessous la meme vue "agrandie"



Il s' agit en général de planche simple de "1er Prix" .
 
b) 1 dérive ( vissée ) et 2 ailerons moulés à chaque extrémité

La dérive centrale vissée peut donc être, .. laissée ou déposée au choix du "rider"



Nous sommes bien d' accord que ce montage n' est fait que pour la photo  Tire la langue ;
il est évidemment hors de question de rider avec d'un coté une dérive centrale alors qu' à l' autre extrémité elle serait absente

- 1  Dévissée et déposée


Cette absence de dérive centrale ( + ou - proéminente par rapport aux ailerons moulés ) est intéressante si le rider souhaite faire glisser sa planche sur des "modules" ( structures émergeant de l' eau sur lesquels évoluer hors d'eau ) que l' on trouve en général dans les Wake Parks dotés de téléskis nautiques.

- 2  Maintenue



Si l' on n'envisage pas de rider sur des "modules" , il est à priori préférable de garder la dérive centrale.
La planche y gagnera en "directivité" et sera donc plus facilement "pilotable" .

A l' inverse, en déposant la dérive centrale...
- si le pratiquant y perdra en en "précision de trajectoire"   Pleurs ( cette perte de précision sera plus nette si les ailerons latéraux moulés seront peu marqués comme ci-dessous ).



- en revanche, il pourra d'autant plus facilement faire des figures à base de "rotations" ...

Réciproquement, ... si les ailerons latéraux moulés ont un relief important la planche, bien que dépourvue de dérive centrale  sera quand même "maneuvrable".

Par exemple pour faire une rotation de 180° glissée, pour un poids de rider équivalent
=> il sera plus aisé de faire cette rotation SANS la dérive centrale   
=> il sera plus difficile de faire cette rotation AVEC la dérive centrale ( ou alors cela contraindra le pratiquant à sauter pour alléger le contact de la dérive centrale avec l'eau ) .


a) 3 dérives ( vissée ) à chaque extrémité



Ce type de planche est un peu moins diffusé actuellement.
En théorie, le système est intéressant car les possibilités sont multiples

a) Dévisser la dérive centrale et ne garder que les dérives latérales ;
la planche sera précise à piloter à partir du moment ou l" on appuiera sur une carre de la planche ;
à l' inverse si la planche est bien à plat, il risque d' y avoir un peu de "flottement dans la direction"

b) Dévisser les dérives latérales et ne garder que la dérive centrale : logiquement à l' inverse du cas précédent, la planche se pilotera plus aisément lorsqu'elle sera utilisée à plat. Il y aura cependant un risque de "décrochement" en cas de prise de carre "excessive" .   

c) Garder les 3 dérives ; dans ce cas,  ... quelle que soit l'inclinaison ( ou non ) de la planche ( ou la prise de carre ), la planche gardera sa "directivité".
En revanche une telle planche utilisée par un adulte de plus de 70 kgs sera difficile à faire pivoter en "switch glissé"
et contraindra le rider à alléger l' appui des ailerons en faisant un mini saut.
Avec une personne de moins de 70kgs cette contrainte d' "allègement" de la planche sera moindre. 



il est intéressant de voir que la dérive centrale est symétrique sur ces 2 faces, contrairement aux dérives latérales , qui, elles, sont di-symétriques



On voit ci-dessous que la dérive centrale est plus profonde ( a plus de "pied dans l'eau" ) que les latérales




Sur la face supérieure de la planche on aperçoit les vis de fixations des dérives
- 2 pour la dérive centrale
- 1 pour chaque dérive latérale



A noter que sur les photos ci-dessus toutes les dérives sont en "plastique".
Selon le coût de la planche, elles peuvent aussi etre en aluminium ou même en fibre de carbone ...
Journalisée

La passion du nautisme à ce point, c' est du vice Sourire , mais j' assume  Sourire
J' aime autant la plaisance à Voile qu'au Moteur ... ; les plaisirs sont différents !
Wakeboard / Ski nautique / Wake Ski / Wakeskate / AIR CHAIR ( SkySki )  à Paris sur la Seine ! www.cn19.fr
allez sur https://www.facebook.com/CN19.Glisse et dites j'AIME
une vidéo d'un de nos bateaux http://www.youtube.com/watch?v=TEEMJoGENNE
Glisse hivernale à Paris en Décembre : https://www.youtube.com/watch?v=l6NRzBVYLMw
ski wake
Modérateur Global
Membre Héroïque
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 1020


Michel - 75 ( ben Oui il en faut ! ... )
Chrome 92.0.4515.107
Win 64

Voir le profil WWW
« Répondre #1 le: 16 Avril 2017 à 19:51:15 »

En moyenne un débutant réussi à sortir au bout d'une quinzaine de minutes ...

Où cela se complique c' est que je parle d'une moyenne , et si 5 % de débutants sortent du 1er coup, ....
pour d'autres,  il faut compter 30 à 40 minutes  Lèvres scellées

Si l' an dernier le record avait été d'enfin réussir à sortir en 52 minutes ...  Fâché
Cette année , il a été battu par un débutant qui à mis 73 minutes pour sortir de l' eau et se maintenir sur une vingtaine de mètres  aa avant de tomber  Triste...

IL y a des exercices à répéter à terre et, une fois dans l' eau.... des consignes à suivre ; tant qu'elles ne seront pas respectées par le débutant

soit il n' arrivera pas à sortir
soit il aura beaucoup de mal à sortir...

Le pilote a aussi une TRES grande responsabilité dans la réussite du pratiquant...

Avec un débutant il faut démarrer TRES progressivement

Pour schématiser le taux de réussite en wakeboard , je dirais que

5 % réussissent dès le 1er essai
60 % des débutants réussissent leur sortie d' eau entre 3 et 5 essais
20 % réussissent après 6 à 10 tentatives 
10 % réussissent entre 11 et 14 démarrages
5 % nécessitent plus de 14 démarrages  ...



Après, .. il faut bien se dire qu'une méthode pour une personne ne marchera pas forcément avec une autre ....

Mais je me permets d' insister "lourdement" sur une chose ... Avec des débutants , ....

plus vous passerez de temps "à terre" à montrer expliquer / faire ressentir, ... et

PLUS CE SERA DU TEMPS GAGNé une fois que la personne sera dans l' eau[/u]
Journalisée

La passion du nautisme à ce point, c' est du vice Sourire , mais j' assume  Sourire
J' aime autant la plaisance à Voile qu'au Moteur ... ; les plaisirs sont différents !
Wakeboard / Ski nautique / Wake Ski / Wakeskate / AIR CHAIR ( SkySki )  à Paris sur la Seine ! www.cn19.fr
allez sur https://www.facebook.com/CN19.Glisse et dites j'AIME
une vidéo d'un de nos bateaux http://www.youtube.com/watch?v=TEEMJoGENNE
Glisse hivernale à Paris en Décembre : https://www.youtube.com/watch?v=l6NRzBVYLMw
ski wake
Modérateur Global
Membre Héroïque
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 1020


Michel - 75 ( ben Oui il en faut ! ... )
Chrome 92.0.4515.107
Win 64

Voir le profil WWW
« Répondre #2 le: 16 Mars 2021 à 11:49:57 »

Bonjour à Toutes et Tous !

on m'a posé en MP une question concernant le choix d'une planche de wake.

Plutot que d'y repondre en MP, je pense que mes réponses seront plus utiles à d'autres dans la partie publique du forum...  Tire la langue



... je lis  régulièrement tes échanges avec d’autres sur la pratique du wake board.


Merci c'est sympa.
ça fait effectivement un certain temps que je n' ai rien écrit ici sur le Wake ...  Pleurs

J'ai en tête d'expliquer ( en plus de ce que j' ai pu déjà raconter  Clin d'oeil )
un fil de discussion sur la longueur de la corde à utiliser en fonction de différents facteurs
un autre fil sur comment modeler une "belle" vague de sillage "sympa" pour le rider ...
quand on ne dispose pas d'un bateau spécial wake au prix neuf entre 60 et 120 k€ ...

Moi je pars du principe que l' on doit pouvoir se faire plaisir sans investir de telles sommes  Tire la langue

Dans le cadre de mon asso, je n'ai jamais eu de bateau avec un gros inboard,...
et avec mes différents HB, je "sculptais" la vague selon le niveau du rider  ...


Citation de: xxx =action=profile;u=279 date=1615839129

Je fait du wake depuis quelques années. mais je pense que ma planche n’est plus adaptée (liquide force  135)
Je  veux en acheter une nouvelle mais j’ai besoin de conseil pour bien la choisir😂😜


Déjà, ce qu'il faudrait savoir , c'est si tu préfères exécuter

- de jolis sauts ( en hauteur et / ou en longueur )

- plutot des figures ( de préférence "glissées" ) de type 180 , 360, etc ...



En caricaturant un peu, je dirais que dans l'absolu

- une planche longue favorisera de belles prises de carres, avec les accélération qui s'en suivront et donc un peu plus de facilité pour sauter HAUT et / ou LOIN... ; il sera conseillé d'avoir des ailerons suffisamment efficaces qui empêcheront tout dérapage, et qui donc, de fait transformeront cette "énergie" en accélération...

- à l'inverse, une planche "courte" favorisera les rotations ; et si tu veux te rendre encore plus facile ces rotations, ...
tu peux essayer de retirer les ailerons ; ça rendra la planche plus "savonnette" et donc, moins "incisive" ,
ce qui pénalisera  Indéci les accélérations
ce qui rendra la planche nettement plus "joueuse" , et donc moins stable au niveau directionnel,
nécessitant un "guidage" par tes pieds qui devront être parfaitement "tenus" ( mais pas "écrasés" ) par des chausses adaptées et confortables.

là encore, concernant les chausses, j'ai fait un certain nombre de fil de discussion à ce sujet dans la rubrique GLISSE

Sur le forum " Frère"   VCF, cliquer ICI ... , j'ai abordé un certain nombre d'infos qui devraient t' aider ...  

La longueur de la planche à son importance qui déterminera sa portance ; j' ai par exemple trouvé ce tableau
Longueur planche     et  Poids  maxi du  pratiquant    
121 cm                            48 Kgs
128 cm                            58 kgs
131 cm                            70 kgs
133 cm                            75 kgs
136 cm                            86 kgs
138 cm                            95 kgs
140 cm                          100 kgs

Cela dit, les fournisseurs sérieux indiquent un poids mini / maxi pour chaque planche

Par exemple pour la gamme 2017 O BRIEN, voir ci-dessous les infos données



Tu pourras donc constater que pour une même longueur de planche ( exprimée en cm ) ,
la gamme de poids supportable pour laquelle elle a été conçue, ...  peut varier


Cela dit, ...  ne regarder que la longueur de la planche pour l' adapter à son poids est à mon avis une erreur  Indéci .
Puisque si la portance de ladite planche est fonction de sa surface d'appui au contact de l' eau, la vitesse de traction aura également son importance

Autrement dit, en prenant une planche plus "longue" que la longueur théorique indiquée ci-dessus permettra au bateau d'aller moins vite ( ce qui va "sécuriser" les débutants qui peuvent angoisser dans le cas d'une vitesse qui leur semble trop élevée ... ).

Perso dans mon club , la taille de nos planches pour adultes variait de 118 cm ( pour enfant ) à 143 cm ( pour adultes Costauds ).

Cela dit,  certaines planches de 137 cm peuvent avoir bien plus de portance qu' une 140.


Comme en bateau, la "longueur hors tout" peut etre bien différente de la longueur à la flottaison...

Dans le cas de la planche, il faut regarder

- la forme des extrémités avec , .. certaines plus "arrondies" , voire "fines" à l' étrave ...
... quand d'autres seront au contraire plutot avec des extrémités plus carrées et donc plus large  

- la largeur de la planche , aussi bien à son milieu qu'aux extrémités.

- Ajoutons que le profil ( la "cambrure" ) de la planche pourra également jouer. Les initiés appellent cela le "rocker"  ...
Pour schématiser, il existe le

" ROCKER dit " 3 Niveaux " ; on peut dire en gros que la planche est plate sur une bonne partie de sa longueur, et que les extrémités sont relevées en "pan coupé".
Cela permet de modifier ses appuis, et par une bonne pression sur la partie AR de bien relever la partie AV de la board,
ce qui peut éviter à l'aileron avant de toucher l'eau.
Avec seulement l'aileron ( ou LES ailerons ) Arrière(s) qui travailleront dans l'eau, cela facilitera les virages en donnant une plus grande liberté d' évolution...

ATTENTION : je ne conseille pas aux débutants de mettre du poids sur l'arrière de la board,
car celle-ci risque de faire l' "essuie glace"  Fâché Triste en allant constamment de gauche à droite et de droite à gauche.


Ce n' est qu'à partir d'un certain niveau de compétence que le rider pour contrecarrer cette mauvaise tendance.


Bref c'est un type de forme conseillé aux très bons niveaux et à ceux qui aiment les sensations "viriles" ...
.. quitte à se faire un peu peur de temps en temps  Embarrassé ...

Avec ce type de rocker,
il sera INDISPENSABLE d'avoir une bonne tenue des pieds, afin qu'il n' y ait plus le moindre "jeu dans la direction".


En effet, avec une chausse trop grande ou inadaptée, cela aura pour conséquence  

- que les pieds ne bougeant pas, la planche aura une certaine autonomie
( ce qui est plutôt déconseillé car cela retirera toute précision de "conduite" de la planche qui ira un peu où elle veut  Lèvres scellées )

- que les pieds bougeant ( prise de carres par exemple ) ,
cela n'aura AUCUN EFFET sur la planche , et donc là encore un contrôle de trajectoire TRES aléatoire  Fâché Triste


A noter que lorsque le rider fera un long saut, l' amerrissage risque d'etre plus "violent", qu'avec l'autre forme ....
  
En plus, je terminerai concernant le rocker 3 niveaux en disant qu'il t'empêchera de mettre du poids sur l' avant de ta planche.

Or dans 90 % des cas,
le rider de niveau débutant à confirmé a tendance à mettre TROP d'APPUI sur l' ARrière de la board

ce qui a notamment pour effets

- de créer de l'instabilité directionnelle ( mouvement d' "essuie glace" déjà décrit )

- de plus faire travailler le pied AR que le pied AV et donc d'entrainer une fatigue , voire un inconfort ...

- de freiner la glisse de la planche, ce qui a pour effet
---- d'entrainer une plus grande traction de la corde de traction ( en fait c'est comme si tu voulais "freiner" le bateau ... Comme probablement, le moteur va résister... tout ce frein, tu vas le ressentir ....
---- dans les bras, puis les épaules
---- dans le dos, car au lieu d'etre vertical, ton buste va etre de travers, + ou - penché en avant ( avec les fesses en AR ) ,
ce qui va faire travailler douloureusement tes vertèbres lombaires et les disques inter vertébraux qui ne vont pas aimer !  Fâché  
 
Pour résumer, trajectoire "incertaine" et différentes douleurs pendant et après la pratique ...  Fâché

Bilan peu "flatteur"  Fâché Triste ...,  NON  Huh

" ROCKER dit " progressif" ; on va dire en gros que la planche présente une
courbure / cambrure continue et plutôt constante.

Cela permet au rider de "doser" lui-meme, à la demande, les appuis sur les extrémités, en restant dans une "gamme" d'appuis moins violents...

En effet, si avec le rocker 3 niveaux, on passe du "RIEN au TOUT" ( et inversement ), avec le rocker continu, le rider "dosera" ses appuis.

IL existe enfin des rockers dits "hybrides",
autrement dit c'est du 3 niveaux mais au lieu d'avoir des pans coupés, ceux -ci sont arrondis.

N'ayant pas d' expérience sur le sujet, je ne t'en dirai pas plus ...

voir ci-dessous un schéma synthétique




Je pratique le wake en mer près de rochelle  je mesure environ 1,7m et pèse 98kg  ( un beau bébé de 50 ans😂😂)
Que me conseilles tu en longueur de planche   Pour être alèse sur l’eau juste pour glisser derrière le bateau 😜😂👍


Par rapport à ton poids, j'aurais tendance à te dire qu'elle me semble trop courte ...

Cela peut etre génant à plusieurs points de vue et freiner ta progression ...  Indéci


1 - d'abord, à priori sa portance va etre trop faible ...  Lèvres scellées
donc pour éviter que ça ne t'arrache les bras si la planche est trop enfoncée dans l'eau,
il faut que le pilote compense ce manque de portance par une vitesse excessive ... qui

1-a- risque de te "stresser" un peu plus, et donc tu vas te retrouver + ou - en mode "danger / résistance"  Embarrassé
qui ne va pas te permettre de glisser sereinement, et donc d'avoir envie de tenter de nouvelles choses ...
bref , limiter ton objectif à " surtout ne pas me casser la figure " !  Fâché

1-b- peut se révéler TRES néfaste lors d'une chute en augmentant son impact et peut etre même sa gravité...

1-c- te rends plus compliqué la répartition du dosage d'appui longitudinal sur la planche ...

Je le rappelle et le redirai tant que je pourrais ....

Dans la majeure partie des cas de wakeboarders tractés par des plaisanciers qui ne sont pas assez expérimentés,  Embarrassé
la vitesse est TROP rapide entre 5 à 15 km/h ( soit de 3 à 10 noeuds environ )  .

2 - de même, une vitesse trop rapide EMPECHERA le pratiquant de bien décomposer le mouvement, ce qui va le bacler ...
et il n' est pas étonnant dans ces conditions que le pratiquant ne progresse pas ...

3 - enfin, et SURTOUT EN MER comme c'est TON cas, ...
toute augmentation de vitesse rendra l'eau plus "dure", ce qui fera que le moindre "clapot" transmettra une succession d'impacts à tes
- chevilles
- mollets
- jambes
- cuisse
- dos

Dans certains cas, cela pourra te déséquilibrer et entrainer une chute + ou - douloureuse  Fâché

Comme déjà expliqué, en mer si tu as la chance ( en pratiquant tôt le matin ou tard le soir )  de glisser sur un plan d' eau "miroir" tant mieux pour toi !

En mer il arrive qu'il y ait plus ou moins de vagues ...
Selon la cote, en fonction de la direction du vent, il y a des endroits mieux protégés que d'autres, donc à privilégier pour la session de glisse.

S'il y a des vagues ( à partir d'une trentaine de cm de haut ) , elles seront d'autant plus désagréables
-a - que la vitesse sera élevée
-b - qu'elles seront prises de face.

En navigant avec les vagues dans le dos, dans certains cas, le rider peut se mettre à "surfer" la vague, ce qui peut avoir pour conséquences
que la corde se détende ( avec le risque de perte d'équilibre du rider qui n'aura plus le point de traction - le palonnier - comme appui )
et SURTOUT, qu'à un moment ou un autre ... la corde se retende + ou - sèchement, ce qui entraine quasiment à tous les coups la chute du rider  Triste ...

Bref, dans la mesure du possible, en cas de présence de vagues, il vaut mieux naviguer avec les vagues de côté .
  

Citation de: xxx  link=action=profile;u=279 date=1615839129

 je pense que ma planche n’est plus adaptée (liquide force  135)
Je  veux en acheter une nouvelle mais j’ai besoin de conseil pour bien la choisir😂😜


En fait RIEN n'est plus personnelle qu'une planche de wake...
A longueur égale
A forme de rocker identique
il y aura une planche qui te plaira et avec laquelle tu vas progresser
et il y aura d'autres planches qui ne t'apporteront pas cette satisfaction ...

Bref, y'a pas 50 méthodes infaillibles pour trouver TA planche , faut en essayer plusieurs ...

L'idéal étant de pouvoir en louer ( ou s'en faire prêter ) de différentes marques ou modèles,
que tu devras utiliser avec le même bateau et si possible le même pilote afin que la comparaison soit plus fiable.  

Assures toi à chaque fois d'avoir des chausses adaptées, parce que la meilleure planche, avec des chausses inadaptées
( trop serrées, ou au contraire, trop lâches ), ne pourra pas s'exprimer pleinement et te faire découvrir son agrément et son potentiel ...

Imagine que tu essaies une belle voiture puissante avec des pneus merdiques sur un sol neigeux ou mouillé ...
le résultat sera faussé    Embarrassé Indéci Lèvres scellées

Ne te fixe pas forcément sur une marque ( même si LIQUID FORCE est une marque de qualité que j' aime bien  Tire la langue ) .

Perso j' apprécie tout autant JOBE ou O'BRIEN ...

Faut bien se dire que se limiter à un marque , c'est comme si tu disais, ma prochaine voiture ne sera qu'une PEUGEOT et rien d' autre...

Peugeot, c'est peut etre bien , mais dans leur gamme il peut y avoir
un modèle plus réussi qu'un autre
une sacrée différence entre la 106, un modèle cabriolet, un autre plus familial , un monospace etc  ...

D'un modèle à l' autre il y a plein de "détails" qui feront que tu préféreras tel modèle ( et / ou marque ) à tel autre
- la forme, le nombre, la hauteur des ailerons
- la présence de nervures  ( les channels ) sur la face inférieure
- les réglages d' écartement et d'angulation des chausses  


J'espère t'avoir donné des "pistes" à défaut d'une réponse précise parce qu'il y a tant de paramètres qui vont influer sur tes sensations, ...
... et donc préférences, ... que je ne suis pas en mesure de te dire à coup sur , c'est CETTE planche qu'il te faut.

Tu serais venu au club à l'époque où je m'en occupais, tu aurais pu tester différents modèles / longueurs de board, avec différentes chausses ...
Mais en prévision de ma retraite, après une petite quarantaine d'années aux" manettes" de ce club que j' ai fondé et développé, je l'ai transmis en février 2020 ...

SI tu veux en acheter une d'occasion, ou si tu pense à un ( ou plusieurs ) modèle(s) précis, envoie moi le lien ( en MP ) et je te donnerai mon avis ...

Ce qui serait bien, ce serait que tu m'envoie une ( ou plusieurs ) video(s) de toi en wake, çà me permettrait de mieux te conseiller      

Bon ride !
« Dernière édition: 17 Mars 2021 à 00:24:39 par ski wake » Journalisée

La passion du nautisme à ce point, c' est du vice Sourire , mais j' assume  Sourire
J' aime autant la plaisance à Voile qu'au Moteur ... ; les plaisirs sont différents !
Wakeboard / Ski nautique / Wake Ski / Wakeskate / AIR CHAIR ( SkySki )  à Paris sur la Seine ! www.cn19.fr
allez sur https://www.facebook.com/CN19.Glisse et dites j'AIME
une vidéo d'un de nos bateaux http://www.youtube.com/watch?v=TEEMJoGENNE
Glisse hivernale à Paris en Décembre : https://www.youtube.com/watch?v=l6NRzBVYLMw
xabmay
Modérateur Global
Membre incontournable
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 249


Safari 0.8.2
Mac OS

Voir le profil
« Répondre #3 le: 16 Mars 2021 à 21:29:28 »

Alors là Michel, chapeau bas !!
J’y connais rien et j’ai tout compris !! Merci pour cette explication très complète.
Journalisée

Xavier
ski wake
Modérateur Global
Membre Héroïque
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 1020


Michel - 75 ( ben Oui il en faut ! ... )
Chrome 92.0.4515.107
Win 64

Voir le profil WWW
« Répondre #4 le: 16 Mars 2021 à 22:55:19 »

Alors là Michel, chapeau bas !!
J’y connais rien et j’ai tout compris !! Merci pour cette explication très complète.

Merci Xavier, çà me fait plaisir, parce que ... cà n'a l'air de rien , mais une telle réponse, ...
çà prends plusieurs heures à écrire, concevoir et mettre en page  Tire la langue

Tu peux aller sur la section glisse , voir  ICI  la  1ere  partie ... Tire la langue
et, également L A ,  ... pour la 2ème partie  !

ça te fera un peu de lecture  Souriant ....
Journalisée

La passion du nautisme à ce point, c' est du vice Sourire , mais j' assume  Sourire
J' aime autant la plaisance à Voile qu'au Moteur ... ; les plaisirs sont différents !
Wakeboard / Ski nautique / Wake Ski / Wakeskate / AIR CHAIR ( SkySki )  à Paris sur la Seine ! www.cn19.fr
allez sur https://www.facebook.com/CN19.Glisse et dites j'AIME
une vidéo d'un de nos bateaux http://www.youtube.com/watch?v=TEEMJoGENNE
Glisse hivernale à Paris en Décembre : https://www.youtube.com/watch?v=l6NRzBVYLMw
guillaume33/29
Modérateur Global
Membre Héroïque
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 3657


Chrome 87.0.4280.141
Linux

Voir le profil
« Répondre #5 le: 16 Mars 2021 à 22:57:09 »

Tu dis pas si il y a une limite de poids pour pouvoir sortir de l'eau?
Si je m’en refaire à ton tableau il me faudrait un imoca🤔🤔
Journalisée

Guillaume/ HUMBER océan pro 6.5/suz 200cv
xabmay
Modérateur Global
Membre incontournable
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 249


Safari 0.8.2
Mac OS

Voir le profil
« Répondre #6 le: 16 Mars 2021 à 23:11:53 »

Alors là Michel, chapeau bas !!
J’y connais rien et j’ai tout compris !! Merci pour cette explication très complète.

Merci Xavier, çà me fait plaisir, parce que ... cà n'a l'air de rien , mais une telle réponse, ...
çà prends plusieurs heures à écrire, concevoir et mettre en page  Tire la langue

Tu peux aller sur la section glisse , voir  ICI  la  1ere  partie ... Tire la langue
et, également L A ,  ... pour la 2ème partie  !

ça te fera un peu de lecture  Souriant ....


Je n’en doute pas que cela prend du temps.
Je vais regarder le reste.
Encore merci.
Journalisée

Xavier
ski wake
Modérateur Global
Membre Héroïque
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 1020


Michel - 75 ( ben Oui il en faut ! ... )
Chrome 92.0.4515.107
Win 64

Voir le profil WWW
« Répondre #7 le: 17 Mars 2021 à 00:10:54 »


Tu dis pas si il y a une limite de poids pour pouvoir sortir de l'eau?


En fait, le poids "conséquent" du rider ne sera pas un handicap SI

1) La motorisation est suffisamment puissante pour accepter l' accélération voulue par le pilote...

Je veux dire par là, que si le pilote met à fond et ...
que le moteur ne peut "prendre ses tours" et générer une vitesse croissante suffisamment rapidement,

là, çà va etre dur   Fâché ( pour tout le monde, du bateau, au pilote, en passant par le rider  Indéci ... ) 



2) Le pratiquant est suffisamment patient et ne va chercher à se lever trop tôt ...

il DOIT attendre de sentir que la planche a désormais ASSEZ DE PORTANCE ...
pour supporter le poids du rider sans s'enfoncer exagérément ...


3) Le pratiquant a la bonne attitude / position pendant cette phase de démarrage ...

C'est notamment pour cela que je "déconseille" la méthode officielle de démarrage / sortie d'eau *** qui consiste à simplement

a) mettre la planche verticale ( au 4/5èmes enfoncée dans l' eau ) et perpendiculaire à l' axe de traction

b) faire démarrer le bateau ( vous imaginez le frein hydrodynamique représenté par la planche, plus le poids de la personne ...  Embarrassé 
Tout cet effort va être uniquement reporté sur les bras du pauvre rider qui aura l'impression qu'on les lui arrache  Fâché Lèvres scellées   )

( là, .. je continue à vous décrire la méthode "officielle" certes adaptée aux riders confirmés, mais SELON MOI , ... PAS AUX DEBUTANTS / NEOPHYTES ) 

c) une fois que le bateau démarre, de façon quasi instantanée, le rider
c-1) se relève
c-2) fait pivoter la planche de 90 ° qui passe donc de la position perpendiculaire à la traction, à une trajectoire dans le sens de la navigation.

d) En supposant que
d-1) le rider ait réussi à résister à l'énorme effort de traction sur ses bras ( et mains autour du palonnier )
d-2) le moteur ait été suffisamment puissant pour prendre ses tours et procurer une accélération constante

il y aura fort à parier que pour autant, l' accélération de la vitesse ne soit pas suffisante,
pour que la planche génère suffisamment de portance pour lui éviter de s'enfoncer du fait du poids " conséquent" du rider , et là, ..
NEUF FOIS SUR DIX,

e-1 ) la planche étant sous l' eau , sans "incidence" ( le nez plus haut que l'arrière ), avec une planche donc "horizontale" et // à l' eau ...

e-2 ) le rider étant debout, le point de traction étant "haut" ( les mains sur le palonnier se trouvant à une hauteur comprise entre le nombril et la poitrine )

e-3 ) il va s'exercer un "bras de levier" qui va tracter les épaules du rider vers l' AVANT

e-4 ) il va donc y avoir plus d'appui sur le pied AV que sur le pied AR, et telles des barres de plongée d'un sous-marin en phase d'immersion ...
le nez de la planche - déjà sous l' eau  Lèvres scellées , je le rappelle - va se retrouver bien plus bas que l' AR de la board

e-5 ) l'inclinaison de la planche vers le fond va créer une résistance supplémentaire au niveau des pieds,
ce qui va entrainer un frein hydrodynamique supplémentaire  Embarrassé, alors que la traction au niveau des mains va rester constante,
voire pourrait s'accélérer si le pilote est plus préoccupé par la prise de tours et la montée en régime de son moteur que de l' équilibre du rider ...

Vous l' aurez tous compris, .. le rider se retrouve dans la situation de la personne
- qui se trouve debout, pieds joints, jambes tendues, et
- qui reçoit une grande tape dans le haut du dos.

SI les pieds ne peuvent bouger du sol ( ce qui est globalement similaire avec le cas de notre rider trop lourd pour sa planche )
çà se termine AUTOMATIQUEMENT par une chute  Fâché   



*** ; si cette méthode de démarrage est ADAPTEE à des gens PRATIQUANT / MAITRISANT le Wake ...


En revanche, ma modeste expérience d'un quart de siècle en traction de wake  Tire la langue ...
a souvent démontré qu'il y avait une AUTRE méthode avec un taux de réussite supérieur pour les Débutants / Néophytes   

"MA" méthode pour débutants / néophytes étant décrite  I C I ..., je vous invite à vous y référer...

La BASE du principe de la réussite repose sur le fait que le RIDER ne DOIT RIEN FAIRE, ...
à part faire en sorte que le côté qui sera le "nez" de la planche soit PLUS HAUT que le coté qui sera l'AR de la planche...

Il FAUT LAISSER LA PLANCHE TRAVAILLER ( on a payé pour qu'elle fasse cela !, laisssons la faire   Tire la langue ... )

J'ai ainsi sorti - laborieusement - un gaillard qui dépassait les 130 kg sur une planche de 143 ...

Simplement, lors des explications à donner au "rider costaud", il faut bien lui préciser qu'il faut PRENDRE SON TEMPS , car ,...

A CHAQUE FOIS qu'il voudra se lever "trop tot"
- non seulement il chutera dans la quasi totalité de ses tentatives de départ
- mais en plus , il va s' épuiser, tant au niveau des mains et des bras , qu'au niveau du dos, sans compter que ces efforts vont sacrément l'essouffler, voire l' épuiser  Fâché...

Bien faire passer le message qu'il vaut mieux se lever TROP TARD que  trop tôt ...

Le WAKE a cet avantage sur le bi ski, qu'en bi ski
POINT COMMUN : si on se lève trop tôt on se casse la figure
GROSSE DIFFERENCE . en Bi Skis, Si on ATTEND pour se LEVER, on risque de NE PLUS POUVOIR LE FAIRE  Fâché Triste ;
Alors qu'avec le wake, ce sera TOUJOURS possible  Tire la langue




Si je m’en refère à ton tableau il me faudrait un imoca🤔🤔


Ce n'est pas "mon" tableau mais simplement des données extraites de catalogues, que j' ai regroupé / compilé.

On va dire que c'est une "base de travail", mais perso, je pense, qu'en faisant un démarrage doux et constant, ...
pour une valeur de poids "maxi" , je suis convaincu que si le poids est supérieur de 15 à 20 % , çà devrait le faire  Tire la langue

Bonne nouvelle pour Toi, et Nathalie qui n'aura pas à t'offrir un IMOCA pour ta prochaine sortie en Wake   Souriant Souriant
Journalisée

La passion du nautisme à ce point, c' est du vice Sourire , mais j' assume  Sourire
J' aime autant la plaisance à Voile qu'au Moteur ... ; les plaisirs sont différents !
Wakeboard / Ski nautique / Wake Ski / Wakeskate / AIR CHAIR ( SkySki )  à Paris sur la Seine ! www.cn19.fr
allez sur https://www.facebook.com/CN19.Glisse et dites j'AIME
une vidéo d'un de nos bateaux http://www.youtube.com/watch?v=TEEMJoGENNE
Glisse hivernale à Paris en Décembre : https://www.youtube.com/watch?v=l6NRzBVYLMw
ski wake
Modérateur Global
Membre Héroïque
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 1020


Michel - 75 ( ben Oui il en faut ! ... )
Chrome 92.0.4515.107
Win 64

Voir le profil WWW
« Répondre #8 le: 17 Mars 2021 à 00:13:18 »


Je n’en doute pas que cela prend du temps.


Pas tout à fait autant que ressusciter un VERADO 175  Souriant Tire la langue  ... quoi que  ....  Embarrassé   à la réflexion ...  Pleurs
Journalisée

La passion du nautisme à ce point, c' est du vice Sourire , mais j' assume  Sourire
J' aime autant la plaisance à Voile qu'au Moteur ... ; les plaisirs sont différents !
Wakeboard / Ski nautique / Wake Ski / Wakeskate / AIR CHAIR ( SkySki )  à Paris sur la Seine ! www.cn19.fr
allez sur https://www.facebook.com/CN19.Glisse et dites j'AIME
une vidéo d'un de nos bateaux http://www.youtube.com/watch?v=TEEMJoGENNE
Glisse hivernale à Paris en Décembre : https://www.youtube.com/watch?v=l6NRzBVYLMw
urpeko64
Si tu relâches t'es un lâche
Membre Héroïque
***
Hors ligne Hors ligne

Messages: 677


Chrome 91.0.4472.106
Mac OS

Voir le profil
« Répondre #9 le: 17 Mars 2021 à 00:33:09 »

Fichtre, un cours d'initiation clair, complet et précis et le tout gratos!

Yapluqu'à ....  Bravo et merci, j'ai fait du body board et du surf tracté, il va falloir que j'essaie ce truc.
Journalisée

robert
ski wake
Modérateur Global
Membre Héroïque
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 1020


Michel - 75 ( ben Oui il en faut ! ... )
Chrome 92.0.4515.107
Win 64

Voir le profil WWW
« Répondre #10 le: 17 Mars 2021 à 09:17:13 »


Fichtre, un cours d'initiation clair, complet et précis ...


Merci  Robert !  Sourire


Fichtre, un cours d'initiation clair, complet et précis et le tout gratos!



Ha ZUT  Fâché Triste

Encore mon alzheimer  Embarrassé Lèvres scellées

J'ai ENCORE oublié d'inclure le module de paiement pour consulter  Indéci Indéci

 Grimaçant Grimaçant Grimaçant
Tire la langue Tire la langue
 Souriant



Yapluqu'à ....  Bravo et merci, j'ai fait du body board et du surf tracté, il va falloir que j'essaie ce truc.


Et si tu as un pilote ( au moins un peu ... expérimenté ) ce sera une pure formalité  Sourire
Journalisée

La passion du nautisme à ce point, c' est du vice Sourire , mais j' assume  Sourire
J' aime autant la plaisance à Voile qu'au Moteur ... ; les plaisirs sont différents !
Wakeboard / Ski nautique / Wake Ski / Wakeskate / AIR CHAIR ( SkySki )  à Paris sur la Seine ! www.cn19.fr
allez sur https://www.facebook.com/CN19.Glisse et dites j'AIME
une vidéo d'un de nos bateaux http://www.youtube.com/watch?v=TEEMJoGENNE
Glisse hivernale à Paris en Décembre : https://www.youtube.com/watch?v=l6NRzBVYLMw
urpeko64
Si tu relâches t'es un lâche
Membre Héroïque
***
Hors ligne Hors ligne

Messages: 677


Chrome 91.0.4472.106
Mac OS

Voir le profil
« Répondre #11 le: 17 Mars 2021 à 15:44:54 »

Vi vi j'ai un bon pilote pas de problème...sauf qu'il faudrait d'abord que je bride l'Optimax sinon je sais déjà ce qui va m'arriver!
Journalisée

robert
ski wake
Modérateur Global
Membre Héroïque
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 1020


Michel - 75 ( ben Oui il en faut ! ... )
Chrome 92.0.4515.107
Win 64

Voir le profil WWW
« Répondre #12 le: 18 Mars 2021 à 07:58:53 »


Vi vi j'ai un bon pilote pas de problème...
sauf qu'il faudrait d'abord que je bride l'Optimax sinon je sais déjà ce qui va m'arriver!


va falloir que ton pilote soit très "tendre et subtil" avec la manette des gaz  Souriant....
Journalisée

La passion du nautisme à ce point, c' est du vice Sourire , mais j' assume  Sourire
J' aime autant la plaisance à Voile qu'au Moteur ... ; les plaisirs sont différents !
Wakeboard / Ski nautique / Wake Ski / Wakeskate / AIR CHAIR ( SkySki )  à Paris sur la Seine ! www.cn19.fr
allez sur https://www.facebook.com/CN19.Glisse et dites j'AIME
une vidéo d'un de nos bateaux http://www.youtube.com/watch?v=TEEMJoGENNE
Glisse hivernale à Paris en Décembre : https://www.youtube.com/watch?v=l6NRzBVYLMw
ski wake
Modérateur Global
Membre Héroïque
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 1020


Michel - 75 ( ben Oui il en faut ! ... )
Chrome 92.0.4515.107
Win 64

Voir le profil WWW
« Répondre #13 le: 18 Mars 2021 à 08:09:08 »

Sur le forum "frère" VCF, j'ai eu une contribution, donc autant que vous en profitiez également  Tire la langue ...



Salut, j’adore ton poste très intéressant et complet, plein d’info super ,


Merci !  



ayant fait beaucoup de wake et du mono étant plus jeune avec du matériel beaucoup moins performant et très lourd,
je prend toujours autant de plaisir à en faire des que possible.
J’envisage d’investir dans wake que me conseille tu?


Comme j'ai déjà pu l' écrire  Tire la langue


Déjà, ce qu'il faudrait savoir , c'est si tu préfères exécuter

- de jolis sauts ( en hauteur et / ou en longueur )

- plutot des figures ( de préférence "glissées" ) de type 180 , 360, etc ...


Ces éléments là nous aideront pour "affiner" la longueur optimale qui  TE conviendra  Tire la langue


...
J’envisage d’investir dans wake que me conseille tu? Je pèse 76 kg 1,72m


SI l'on se réfère au tableau, ce serait compris entre 133 et 136 ...

Attention, parce que si tu pars sur une planche courte, pour compenser son manque de portance ...
il faudra que le bateau tracte plus vite, et on a vu que globalement c'est néfaste  Fâché


Les débutants s'imaginent qu'en arrivant le plus vite possible sur la vague ils iront d'autant plus loin ( ou plus haut) et c'est UNE ERREUR  Fâché aa

Au club, un des pilotes qui est un rider d'un très bon niveau arrive au ralenti sur la vague, et, ...
 en combinant un bon appui et une bonne extension, ... il "envole" suffisamment haut et/ou loin ses 85 kilos...

Son "secret" ... ? en arrivant DOUCEMENT sur la vague de sillage il fait ses appuis et son extension PRECISEMENT
- au BON endroit  Tire la langue
ET
- au BON moment  

Je le dis et le redirai ...  Tire la langue

En arrivant "pleine balle"  Fâché Lèvres scellées  sur la vague de sillage
1) ça peut stresser le pratiquant qui ne va donc pas "envoyer" son mouvement
2) le mouvement va être "brouillon" et pas suffisamment décomposé
3) et si le mouvement est BON , mais PAS AU BON TIMING , le résultat sera aussi MAUVAIS ( et DECEVANT  Fâché ) que ...
4) si le mouvement est réalisé au BON MOMENT, mais PAS de la BONNE FAçON
Fâché Triste Lèvres scellées

Faut bien se dire que si au moment de "lancer le mouvement", le rider a un doute, se pose des questions, s'angoisse ...
c'est quasiment sûr à 100 % que le résultat sera raté.  Fâché

Un "bon mouvement" , c'est quelqu'un qui a étudié le "truc" avant, et qui au moment de le lancer *
a) a TRES ENVIE de le faire
b) ne se pose PAS DE QUESTIONS
c) s'est trouvé mis dans les meilleures conditions possible par le pilote
- plan d' eau dégagé,
- aspect le plus plat possible,
- vitesse correspondant au souhait du rider, régularité de la vitesse
- vague de sillage joliment formée

 ...

SI une ou plusieurs de ces conditions ne sont pas réunies, faudra pas s'étonner si le résultat n' est pas à la hauteur du souhait du rider  ...   Embarrassé

...
 39ans je suis pas un pro mais je me débrouille .


là encore, voir mon précédent conseil ...


Ce qui serait bien, ce serait que tu m'envoie une ( ou plusieurs ) video(s) de toi en wake, çà me permettrait de mieux te conseiller      


Quitte à avoir du nouveau matos, autant prendre DES LE DEPART de cette nouvelle utilisation les bonnes attitudes, les bons gestes ...


Pendant pas mal d' années, j' ai appris à des gens à faire de la plongée avec scaphandre ( avec aussi de l' apnée )...
Et bien il en est de même pour la Plongée que pour le Wakeboard...  Tire la langue

Il y a des jours où çà marche bien et ou l' on sent que l' on a progressé   Tire la langue ...

Et puis d'autres jours plus "difficiles" où ça ne marche pas Lèvres scellées , non seulement on voit que l' on ne progresse pas  Triste  ,
et même dans certains cas, le rider a l'impression de "régresser"...   Fâché aa

Ce que je conseille dans ces cas-là, c'est d'arreter de s'enteter avec une figure qui ne passe pas et se concentrer sur autre chose ...
Par exemple , les "sauts" ne passent pas, pas grave, aujourd'hui, lancez vous dans des "rotations"  ( ou réciproquement ) ...

IL faudra débriefer sur ce qui semble "foirer" ...
Une vidéo, ou des photos en rafale va/vont bien aider à comprendre ce qui se passe ; et à prévoir ce qu'il faut se définir comme objectifs SUCCESSIFS ...

Par exemple pour un saut qui ne va pas loin, IL NE FAUT PAS SE DIRE  : " JE VAIS Y ARRIVER LA PROCHAINE FOIS !..." ,
mais au contraire , décomposer ETAPE PAR ETAPE, ce qu'il faut atteindre et MAITRISER AVANT l' étape SUIVANTE ...

Dans l' exemple du saut, le rider devra faire des approches de plus en plus lente de la vague de sillage, pour déterminer quelle est la vitesse optimale d'approche ....

Une fois ce stade ACQUIS , l'objectif suivant va etre que le rider regarde bien Où il veut aller

Une fois cela maitrisé SYSTEMATIQUEMENT, le rider va se concentrer sur la prise de carres
A quel moment la faire ?
A quel endroit la faire ?
Comment la faire ?
( de façon "brutale" , progressive, en douceur ... )

Une fois ce stade acquis, le rider devra synchroniser la prise de carres avec l' appui sur le palonnier

Vous avez remarqué qu' A CE STADE, le saut de vague n' aura TOUJOURS PAS ETE FAIT  ! ...   on continue

Maintenant que la prise de carres et l'appui sur le palonnier sont bien synchronisés, il va falloir travailler l' extension

Et ce n'est pas grave, si ce n'est pas encore  synchronisé avec la prise de carres et / ou l'appui sur le palonnier ...    

Après, le stade suivant va etre de rendre "fluide et continu" l' ENCHAINEMENT de la prise de carres, de l'appui sur la board
( avec une répartition adaptée entre le pied AV et AR ), de l'utilisation du palonnier etc etc ...    




 Merci à toi pour ton poste. 👍


Avec plaisir, l'objectif étant de t'aider à progresser et SURTOUT à TE FAIRE PLAISIR  EN SECURITE  !

Je t'invite à aller voir les autres conseils concernant le wake , entre autres ...
l'orientation des chausses , leur écartement, le choix et /  ou positionnement ( ou absence ) de dérives  dans la rubrique GLISSE
voir  I C I ...  
    et là ...
Journalisée

La passion du nautisme à ce point, c' est du vice Sourire , mais j' assume  Sourire
J' aime autant la plaisance à Voile qu'au Moteur ... ; les plaisirs sont différents !
Wakeboard / Ski nautique / Wake Ski / Wakeskate / AIR CHAIR ( SkySki )  à Paris sur la Seine ! www.cn19.fr
allez sur https://www.facebook.com/CN19.Glisse et dites j'AIME
une vidéo d'un de nos bateaux http://www.youtube.com/watch?v=TEEMJoGENNE
Glisse hivernale à Paris en Décembre : https://www.youtube.com/watch?v=l6NRzBVYLMw
Pages: [1]
  Imprimer  
 
Aller à:  

Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Ce forum protège les données personnelles en interdisant le référencement et la diffusion de ceux-ci. Ce forum protège les droits d'auteur en permettant à  tout moment à  un membre de signaler un contenu illicite auprès de l'hébergeur de fichier. Ce forum requiert d'avoir l'age minimum de 18 ans  XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide !
Graphisme: Crip Page générée en 0.245 secondes avec 27 requêtes. Google a visité dernièrement cette page 23 Juillet 2021 à 03:10:18
Créer son Forum ~ Abus ~ © smfgratuit
Basé sur: SMF © Simple Machines LLC
                  Créer son Forum ~ Abus ~ © smfgratuit