SR-BOAT.COM
19 Septembre 2018 à 11:23:40 *
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
 
Pages: [1]
  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: WAKEBOARD ; choisir une planche de wake  (Lu 1239 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
ski wake
Modérateur Global
Membre Héroïque
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 641


Michel - 75 (ben Oui il en faut) Membre de l'ANPM
Chrome 64.0.3282.140
Win 64

Voir le profil WWW
« le: 16 Avril 2017 à 19:00:42 »

Si j'osais, ..  je dirais que pour le choix d' un Wake on est à la fois
- chez les vendeurs de bagnoles
- dans un magasin de mode

je m' explique ....

Comme pour les voiture ( encore plus " dans le temps " qu' aujourd'hui   Tire la langue ) ...
vous trouverez toujours des gens pour vous dire que la marque " X " est bien meilleure que la marque " Z ".
Un peu comme si vous compariez une 208 Peugeot et une BMW serie 7  Grimaçant

Une planche de débutant ( avec Chausses ) se trouve entre 250 et 300 €  ( disons que ce sera une "TWINGO" )
 alors qu' en parallèle vous pourrez aussi trouver une planche "NUE" ( sans chausses ) à 8oo ou 1ooo €  aa (
rajouter de 3oo à 6oo pour les chausses  Clin d'oeil ) ;
là, ...  on sera plus près de la Mac Laren F1  que de la Twingo ....  Souriant

Bref dans chaque marque il y a une gamme dans laquelle il vous faudra choisir "votre" board.

A propos de choix, définissez bien l'usage majoritaire de votre planche.
Il existe en effet aujourd'hui des planches conçues pour un usage "Téléski / Wake Park" ( dites planches pour "cable" ) et....
 d'autres plus adaptées avec un usage bateau.

Si je voulais caricaturer je dirais qu' une planche pour "Téléski" est sans aileron / dérive, ou que ceux -ci sont d'une taille très réduite ( normal il faut qu'ils ne soient pas un handicap / source de problème pour le rider qui va évoluer sur des "modules" ... ) .

Ne vous faites pas "piéger" par un vendeur qui ne pratique qu' en Wake Park derrière un téléski,  et, ...
qui va vouloir vous vendre une planche dite de "cable" alors que vous ne ferez que du bateau  Lèvres scellées
  ( cas vécu  Triste Fâché )

Il y a évidemment des marques plus orientées "entrée de gamme" jusque vers le milieu de gamme.
D' autres seront plus centrées milieu de gamme, quand d' autres, ... enfin seront plus dans le haut de gamme ...

Cela n'étonnera personne, j' imagine, si je vous dis que les marques premier prix sont fabriquées en ... Chine ...  Tire la langue
Cela dit, certaines marques qui font construire leurs planches aux USA ou ailleurs se fournissent en .. Chine , pour leurs chausses / gilets ou encore cordes  Bisou ....

les marques ne manquent pas ... ( avec notamment par ordre alphabétique )
DEVOCEAN, HYPERLITE, JOBE, LIQUID FORCE, O'BRIEN, RONIX, SLINGSHOT,   etc ....

Après avoir abordé l' aspect de "similitude avec le monde de la " bagnole "",  Je parlais plus haut de l' aspect "magasin de mode" ....
Il faut savoir que tous les ans ou tous les 2 ans , les memes modèles changent de look ....
Et pour certains riders ( du genre "fashion victimGrimaçant  , ..
il serait impensable de rider avec le modèle de l' an passé ou d' il y a 2 ans ..... Fâché

Si on peut regretter que certains acheteurs déterminent leur choix de planche d' abord en fonction de la déco
( sans se préoccuper de la forme de la planche et de sa face interne   Pleurs Indéci ) ,
il y a dans le monde de la "glisse" certains "codes" auxquels certains riders se soumettent  Tire la langue

Cela dit, ça permet aux petits malins  [ qui n'en ont rien faire de rider sur une modele neuf d'il y a 2 ans ] ...
de faire de bonnes affaires en achetant des modèles "déclassés"  Tire la langue .

La longueur de la planche à son importance qui déterminera sa portance ; j' ai par exemple trouvé ce tableau
Longueur planche     et  Poids  maxi du  pratiquant     
121 cm                            48 Kgs
128 cm                            58 kgs
131 cm                            70 kgs
133 cm                            75 kgs
136 cm                            86 kgs
138 cm                            95 kgs
140 cm                          100 kgs

Cela dit, les fournisseurs sérieux indiquent un poids mini / maxi pour chaque planche

Par exemple pour la gamme 2017 O BRIEN, voir ci-dessous les infos données



Vous pouvez donc constater que pour une même longueur de planche ( exprimée en cm ) ,
la gamme de poids supportable pour laquelle elle a été conçue, ...  peut varier

Il est sur
a) qu' avec une planche "courte" , il sera plus facile de faire des rotations
b) qu' avec une planche "longue", il sera plus facile des saut "horizontaux" ( au dessus du sillage ) .

donc ,
avec une planche "courte", vous aurez moins de précisions dans le "pilotage"
avec une planche "longue" celle-ci sera "mieux guidée" dans sa trajectoire rectiligne.

Cela dit, ...  ne regarder que la longueur de la planche pour l' adapter à son poids est à mon avis une erreur  Indéci .
Puisque si la portance de ladite planche est fonction de sa surface d'appui au contact de l' eau, la vitesse de traction aura également son importance

Autrement dit, en prenant une planche plus "longue" que la longueur théorique indiquée ci-dessus permettra au bateau d'aller moins vite ( ce qui va "sécuriser" les débutants qui peuvent angoisser dans le cas d'une vitesse qui leur semble trop élevée ... ).

Perso dans mon club , la taille de nos planches pour adultes varie de 137 à 141 cm.
Nous avons aussi trois plus petites planches de Wake
- en 133 cm destinée pour un adulte "léger"
- en 125 cm pour des ados
- en 118 cm pour de jeunes enfants aux environs de 7/8 ans


Cela dit certaines planches de 137 cm peuvent avoir bien plus de portance qu' une 140.

Comme en bateau , la "longueur hors tout" peut etre bien différente de la longueur à la flottaison.
Dans le cas de la planche, il faut regarder la forme des extrémités est , .. certaines plus "arrondies"



ci-dessus, vue de ... dessus  Clin d'oeil

ci dessous vue de ... dessous  Tire la langue




auront moins de portance que des formes plus " carrées ".



ci-dessus, vue de ... dessus  Clin d'oeil

ci dessous vue de ... dessous  Tire la langue



Penchons-nous maintenant sur la face cachée de la planche ... et plus particulièrement sur les ailerons et dérives.

Pour faire simple, vous pouvez avoir globalement 3 possibilités

a) 1 simple dérive ( vissée ) à chaque extrémité



ci-dessus la face inférieure d'une planche ( excusez moi , elle est encore sous son emballage et ses protections  Tire la langue )

ci-dessous la meme vue "agrandie"



Il s' agit en général de planche simple de "1er Prix" .
 
b) 1 dérive ( vissée ) et 2 ailerons moulés à chaque extrémité

La dérive centrale vissée peut donc être, .. laissée ou déposée au choix du "rider"



Nous sommes bien d' accord que ce montage n' est fait que pour la photo  Tire la langue ;
il est évidemment hors de question de rider avec d'un coté une dérive centrale alors qu' à l' autre extrémité elle serait absente

- 1  Dévissée et déposée


Cette absence de dérive centrale ( + ou - proéminente par rapport aux ailerons moulés ) est intéressante si le rider souhaite faire glisser sa planche sur des "modules" ( structures émergeant de l' eau sur lesquels évoluer hors d'eau ) que l' on trouve en général dans les Wake Parks dotés de téléskis nautiques.

- 2  Maintenue



Si l' on n'envisage pas de rider sur des "modules" , il est à priori préférable de garder la dérive centrale.
La planche y gagnera en "directivité" et sera donc plus facilement "pilotable" .

A l' inverse, en déposant la dérive centrale...
- si le pratiquant y perdra en en "précision de trajectoire"   Pleurs ( cette perte de précision sera plus nette si les ailerons latéraux moulés seront peu marqués comme ci-dessous ).



- en revanche, il pourra d'autant plus facilement faire des figures à base de "rotations" ...

Réciproquement, ... si les ailerons latéraux moulés ont un relief important la planche, bien que dépourvue de dérive centrale  sera quand même "maneuvrable".

Par exemple pour faire une rotation de 180° glissée, pour un poids de rider équivalent
=> il sera plus aisé de faire cette rotation SANS la dérive centrale   
=> il sera plus difficile de faire cette rotation AVEC la dérive centrale ( ou alors cela contraindra le pratiquant à sauter pour alléger le contact de la dérive centrale avec l'eau ) .


a) 3 dérives ( vissée ) à chaque extrémité



Ce type de planche est un peu moins diffusé actuellement.
En théorie, le système est intéressant car les possibilités sont multiples

a) Dévisser la dérive centrale et ne garder que les dérives latérales ;
la planche sera précise à piloter à partir du moment ou l" on appuiera sur une carre de la planche ;
à l' inverse si la planche est bien à plat, il risque d' y avoir un peu de "flottement dans la direction"

b) Dévisser les dérives latérales et ne garder que la dérive centrale : logiquement à l' inverse du cas précédent, la planche se pilotera plus aisément lorsqu'elle sera utilisée à plat. Il y aura cependant un risque de "décrochement" en cas de prise de carre "excessive" .   

c) Garder les 3 dérives ; dans ce cas,  ... quelle que soit l'inclinaison ( ou non ) de la planche ( ou la prise de carre ), la planche gardera sa "directivité".
En revanche une telle planche utilisée par un adulte de plus de 70 kgs sera difficile à faire pivoter en "switch glissé"
et contraindra le rider à alléger l' appui des ailerons en faisant un mini saut.
Avec une personne de moins de 70kgs cette contrainte d' "allègement" de la planche sera moindre. 



il est intéressant de voir que la dérive centrale est symétrique sur ces 2 faces, contrairement aux dérives latérales , qui, elles, sont di-symétriques



On voit ci-dessous que la dérive centrale est plus profonde ( a plus de "pied dans l'eau" ) que les latérales




Sur la face supérieure de la planche on aperçoit les vis de fixations des dérives
- 2 pour la dérive centrale
- 1 pour chaque dérive latérale



A noter que sur les photos ci-dessus toutes les dérives sont en "plastique".
Selon le coût de la planche, elles peuvent aussi etre en aluminium ou même en fibre de carbone ...
Journalisée

La passion du nautisme à ce point, c' est du vice Sourire , mais j' assume  Sourire
J' aime autant la plaisance à Voile qu'au Moteur ... ; les plaisirs sont différents !
Wakeboard / Ski nautique / Wake Ski / Wakeskate / AIR CHAIR ( SkySki )  à Paris sur la Seine ! www.cn19.fr
allez sur https://www.facebook.com/CN19.Glisse et dites j'AIME
une vidéo d'un de nos bateaux http://www.youtube.com/watch?v=TEEMJoGENNE
Glisse hivernale à Paris en Décembre : https://www.youtube.com/watch?v=l6NRzBVYLMw
ski wake
Modérateur Global
Membre Héroïque
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 641


Michel - 75 (ben Oui il en faut) Membre de l'ANPM
Chrome 64.0.3282.140
Win 64

Voir le profil WWW
« Répondre #1 le: 16 Avril 2017 à 19:51:15 »

En moyenne un débutant réussi à sortir au bout d'une quinzaine de minutes ...

Où cela se complique c' est que je parle d'une moyenne , et si 5 % de débutants sortent du 1er coup, ....
pour d'autres,  il faut compter 30 à 40 minutes  Lèvres scellées

Si l' an dernier le record avait été d'enfin réussir à sortir en 52 minutes ...  Fâché
Cette année , il a été battu par un débutant qui à mis 73 minutes pour sortir de l' eau et se maintenir sur une vingtaine de mètres  aa avant de tomber  Triste...

IL y a des exercices à répéter à terre et, une fois dans l' eau.... des consignes à suivre ; tant qu'elles ne seront pas respectées par le débutant

soit il n' arrivera pas à sortir
soit il aura beaucoup de mal à sortir...

Le pilote a aussi une TRES grande responsabilité dans la réussite du pratiquant...

Avec un débutant il faut démarrer TRES progressivement

Pour schématiser le taux de réussite en wakeboard , je dirais que

5 % réussissent dès le 1er essai
60 % des débutants réussissent leur sortie d' eau entre 3 et 5 essais
20 % réussissent après 6 à 10 tentatives 
10 % réussissent entre 11 et 14 démarrages
5 % nécessitent plus de 14 démarrages  ...



Après, .. il faut bien se dire qu'une méthode pour une personne ne marchera pas forcément avec une autre ....

Mais je me permets d' insister "lourdement" sur une chose ... Avec des débutants , ....

plus vous passerez de temps "à terre" à montrer expliquer / faire ressentir, ... et

PLUS CE SERA DU TEMPS GAGNé une fois que la personne sera dans l' eau[/u]
Journalisée

La passion du nautisme à ce point, c' est du vice Sourire , mais j' assume  Sourire
J' aime autant la plaisance à Voile qu'au Moteur ... ; les plaisirs sont différents !
Wakeboard / Ski nautique / Wake Ski / Wakeskate / AIR CHAIR ( SkySki )  à Paris sur la Seine ! www.cn19.fr
allez sur https://www.facebook.com/CN19.Glisse et dites j'AIME
une vidéo d'un de nos bateaux http://www.youtube.com/watch?v=TEEMJoGENNE
Glisse hivernale à Paris en Décembre : https://www.youtube.com/watch?v=l6NRzBVYLMw
Pages: [1]
  Imprimer  
 
Aller à:  

Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Ce forum protège les données personnelles en interdisant le référencement et la diffusion de ceux-ci. Ce forum protège les droits d'auteur en permettant à tout moment à un membre de signaler un contenu illicite auprès de l'hébergeur de fichier. Ce forum requiert d'avoir l'age minimum de 18 ans  XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide !
Graphisme: Crip Page générée en 0.113 secondes avec 24 requêtes. Google a visité dernièrement cette page 05 Septembre 2018 à 17:40:06
Créer son Forum ~ Abus ~ © smfgratuit
Basé sur: SMF © Simple Machines LLC
                  Créer son Forum ~ Abus ~ © smfgratuit